Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Plan du site |
Intention du Pape (décembre 2017)
Universelle :
Pour les personnes âgées afin que, grâce au soutien de leurs familles et des communautés chrétiennes, elles collaborent par leur sagesse et par leur expérience à la transmission de la foi et à l’éducation des nouvelles génération.
Saint André de l’Europe
24 Bis rue de saint-Pétersbourg
75008 PARIS
Tél : 01 44 70 79 00
Fax : 09 57 84 35 08
INFO LETTRE
pour suivre les activités de la paroisse

  • Site Sitio.guide : site d’accompagnement humain mis en place par le diocèse de Paris.
    Le Père jésuite Michel Ntangu, nous introduit à la médiation avec les lectures du deuxième Dimanche de l’Avent. « L’Avent nous est suggéré comme une démarche de conversion et de préparation de la venue et du retour du Seigneur Jésus. Une absence ou un manque de préparation n’empêchera pas le Seigneur de venir, mais nous risquons de passer à côté de sa venue. »

    Dernières publications


    Agenda

    ««  2017  »»
    ««  Décembre  »»

    Aujourd'hui

    LuMaMeJeVeSaDi
    27282930123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
    Événements prochains ou récents
    Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
    Accueil « Édito du dimanche « Edito du 10 décembre 2017

    Edito du 10 décembre 2017

    A rebrousse-poil… de chameau.

    Comme les iconostases des sanctuaires orthodoxes, le temps de l’Avent nous met en présence de deux figures annonciatrices de la venue du Christ : Jean Baptiste dans les deux premières semaines, puis la Vierge Marie.

    Le contraste est saisissant. Marie est la grâce faite femme, ainsi que la célébra Paul Claudel :

    « Parce que vous êtes belle, parce que vous êtes immaculée, La femme dans la Grâce enfin restituée, La créature dans son honneur premier Et dans son épanouissement final… »

    Jean Baptiste, quant à lui, n’a pas le même charme, c’est le moins qu’on puisse dire : « vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage ». Avez-vous déjà caressé le pelage d’un chameau ? Reconnaissez qu’il y a plus soyeux… Avez-vous déjà humé le parfum d’un dromadaire ? Là encore, on est loin du « chanel 5 » !

    C’est dire que l’aspect de Jean Baptiste est quelque peu rebutant. Et pourtant c’est bien lui que l’Eglise nous demande d’écouter en ce début d’Avent : « Une voix proclame : « Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ; tracez droit, dans les terres arides, une route pour notre Dieu. »

    Jean Baptiste est une voix qui crie dans le désert aride. Une voix rauque. Une voix rêche comme le poil du chameau. Une voix qui nous prend à rebrousse-poil. Une voix qui n’a pas pour but de nous séduire mais de nous convertir.

    Le jour de Noël nous fera entendre le prologue de St Jean qui proclame la venue du Verbe « plein de grâce et de vérité ». Si Marie est la grâce, Jean Baptiste est la vérité. Jean Baptiste précède Marie car, pour préparer de Noël, la vérité doit déblayer le chemin par lequel la grâce envahira nos cœurs.

    C’est bien pour cela que l’Eglise nous invite à nous confesser avant Noël.

    Hardi donc ! Ecoutons la voix de Jean Baptiste... Bonne confession d’Avent !

    Philippe de Maistre, curé

     

    Copyright - Paroisse de Saint-André de l’Europe- 2014